le fofo! Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Meurtres entre amis

 
Répondre au sujet    le fofo! Index du Forum » POUR LES NOSTALGIQUES » RP DE LA V6.1 » FEU EYJAFJALLAJÖKULL DANS TOUS SES ETATS Sujet précédent
Sujet suivant
Meurtres entre amis
Auteur Message
Coeur
ADMIN

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 2 039
Localisation: Tu veux pas ma gratte non plus ?

Message Meurtres entre amis Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
D’où sortait-elle ? Certainement pas d’un CHU, vu la létalité de ses méthodes de premier secours.  D’ailleurs, sa blouse d’infirmière était un déguisement de carnaval. Mais on parle rarement du passé chez les Basterds, en après presque quatre ans Aglaë ne sait toujours presque rien de ses… Camarades ? Amis ? Associés ?
 
C’est en partie à Nicotine et à Aldo que l’ex assistantes DRH irradiée jusqu’à l’os doit sa mentalité post-crash : éclates les tous, on réfléchira peut être après.
 
Faut croire qu’ils ont été trop efficaces. D’abord suiveuse, puis de plus en plus impliquée dans la gestion du groupe grandissant, bombardée « chef de guerre » le temps d’un raid dans le Sud, la paranoïa et la mégalomanie de la chauve n’ont fait que grandir. Une mégalomanie qui s’accorde mal avec la hiérarchie floue et les tendances anarchistes des Basterds.
 
Elle à beau se vouloir « gestionnaire » ou « tâcheronne », celle qui entretient les réseaux et trouve les cibles qui serviront au divertissement de tous, la responsabilité grandissante et la pression exercée par les menaces extérieures l’ont conduite à toujours plus d’autoritarisme. Les suggestions se sont faites gueulantes, et plus rien ne lui semble inenvisageable au nom de « l’intérêt du groupe ».
 
Ralph en a déjà fait les frais, et une fois le cap franchi d’un meurtre par pure parano dans ses propres rangs, il lui semble impossible de revenir en arrière. Sous son crâne dégarni, elle tient à jour des listes évolutives. Celui là est fidèle pour le moment, elle faut s’en méfier, lui s’entend bien avec celui là s’il faut en flinguer un peut être que l’autre suivra, lui ok …
 
 
Nicotine a sa catégorie personnelle depuis quelques temps déjà : «Incontrôlable, à neutraliser le plus tôt possible.»
Lui retirer son arme et sa monture pour l’envoyer en exploration quelque part serait le plus simple, mais la chauve ne se fait pas d’illusions… L’infirmière n’est pas du genre à se plier à des décisions autres que les siennes, surtout si ça concerne son précieux AK74u.
Aglaë n’attend qu’une occasion pour la descendre. Elle sait que la majorité des Basterds et des Phoenix sont derrière elle sur ce coup, reste à savoir comment réagirons les autres.
 
-Ag’, jette un œil à l’ouest, y Nico qui s’casse.
-Ah… Dit à David, à Perceval et à Pascal d’se tenir prêts. Elle va p’t’être faire la connerie qu’on attend. Over.

 
Tandis que le viking rassemble le groupe d’exécuteurs, Aglaë s’installe à une meurtrière ménagée dans la paroi rouillée du Château Ikea et sort ses jumelles. Elle ne tarde pas à repérer l’infirmière en train de monter au galop vers le plateau où Fouineur et ses convoyeurs ont établi un campement relais.
 
Vas y salope lâches toi...
 
Un type s’est éloigné du campement pour pisser. En voyant arriver l’infirmière il se rebraguette rapidement et lui fait un signe de main. Quelques secondes plus tard, il reçoit un coup de botte dans la mâchoire et s’écroule inconscient.
 
Et comment j’fais, moi, si tu m’exploses mes travailleurs ? Mmm ?

 
Aglaë ricane et passe se chercher une mitraillette dans la réserve verrouillée. Point de snipe au FAMAS cette fois ci, ça se règlera au .45 auto dans les tripes, les yeux dans les yeux.
A vrai dire, elle sait parfaitement qu’il y aurait d’autres moyens de régler le problème, qu'on s'en tape complet du pauvre travailleur et qu’elle se conduit comme une psychopathe entêtée. Mais elle en restera à la solution la plus définitive et satisfaisante, quitte à provoquer un massacre dans ses rangs. Comme dit le proverbe, les Basterds sont pas connus pour leur patience.

Les quatre volontaires sont déjà à l’extérieur et l’attendent, PM et mousquets au poing. Elle sent qu’ils sont aussi nerveux qu’elle, mais qu’ils le dissimulent aussi bien. C’est pas tous les jours qu’ils flinguent un membre du groupe de longue date pour des raisons politiques.
 
Le petit groupe se lance discrètement dans la montée, en formation dispersée. Pascal et les deux Phoenix sont à pieds et avancent d’un couvert à l’autre tandis qu’Aglaë et John amorcent une prise en tenaille sur leurs chevaux. Depuis le château, Bernard les tiens informés par radio des mouvements de la cible.
 
-Elle bouge pas. J’crois qu’elle prend une trace là.
 
-Reçu. On avance. Et faites gaffe, c’est une pro.


_________________
Lun 14 Nov - 21:22 (2011) Visiter le site web du posteur MSN
Maor
Le Comité

Hors ligne

Inscrit le: 03 Sep 2011
Messages: 1 951
Localisation: Sur l'eau, pas loin de toi.. hehehe!

Message Meurtres entre amis Répondre en citant
Quand on est venu chercher David pour lui dire qu'il était temps d'en finir, ce dernier soupira.

Il était mitigé entre la joie d'aller chasser quelqu'un qu'il savait expérimenté, la peur d'un autre coté de se faire avoir et de finir comme une merde criblé de balle en pleine montagne, et la motivation de punir quelqu'un qui commençait à le rendre plus que parano. Tenter de subtiliser par la ruse un voilier aux Phoenix c'était comme mettre au meme niveau les basterds et Ozric, rien de tel pour mettre les nerfs.

David partit tout droit sur Nicotine le Steyr Aug en bandoulière accompagné de Perceval et de Pascal pendant que les autres allaient tenter de la prendre à revers.

Deux heures de marche en pleine montagne, les chevilles prenaient des coups, c'était douloureux surtout qu'il fallait progresser le plus silencieusement possible. De temps à autre une grosse pierre se dérobait sous leurs pieds et dévalait la pente avec fracas.


CHUUUUUUUUUUUUUT!!! Perceval tu vas nous griller!

La plus grande partie du chemin était faite, d'après ce qu'il entendait par radio Nicotine se trouvait à moins de deux cent metres de leur position, droit devant.

Son coeur se mit à palpiter, et si elle les avait vu venir, et si elle les attendait, et si il ne lui restait que quelques minutes a vivre.

...

Il fit signe aux autres de se baisser le plus possible, ils étaient entouré de grosses roches et ses deux compagnons allaient pouvoir progresser a couvert sur la plus grande partie du chemin qui les séparait de Nicotine et se son esclave.

David resta derrière et les regarda s'enfoncer dans le labyrinthe rocheux. Il allait devoir se hisser sur un gros rocher plat de quelques metres de hauteur, endroit d'ou il aurait une vue dégagée sur sa cible.

Calmement il grimpa sans bruit, son arme sur le dos, puis se hissa sur le dessus et se coucha sur le ventre. Doucement, il prit son arme, plaça son oeuil dans le champs du viseur et plaça son index a un centimetre de la détente. Le vent glacé ne pouvait l'empecher de trembler de tout son corps mais tout en conditionnant sa respiration il arrivait a trouver quelques secondes d'immobilité totale pour préparer son tir.

Cent metres plus loin, Nicotine. Le pauvre Char Pentier était en sangs, les mains nouée dans le dos, de multiples plaies au visage. Il n'avait aucune chance de survivre à l'attaque. Un peu plus bas Perceval et Pascal avançaient droit sur elle... C'était peut etre la pire idée qu'il est eu, ils allaient se faire déchiqueter par la folle.

Je suis en position... Allo? Perceval c'est ok? Aglae ok?

... Krrrrrrsht! GO!

David bloque sa respiration, il vise, ça tire de partout, elle est dans son viseur, BAM!!! il tire, la balle entre en pleins front suivis d'une gerbe de sangs, BAM!!! BAM!!! deux coups de plus dans la poitrine... Il continuait de bouger ce pauvre Char Pentier alors qu'il venait d'en prendre une en pleine gueule.

Nicotine venait de le placer entre elle et ses assaillant, il fallait au plus vite mettre hors d'état son bouclier par balle humain.

Il continua de regarder le spectacle qui se jouait devant lui, avant de se relever au dernier coups de feu une cloppe au bec.



_________________
BOUKAMOV dans tes dents!
Mar 15 Nov - 01:16 (2011)
Percy
Le Comité

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 172

Message Meurtres entre amis Répondre en citant
David ne s’était pas beaucoup éternisé pour expliquer au gallois le pourquoi du comment, de toute façon il n’aurait encore rien compris. Perceval était de toute manière toujours partant pour une nouvelle aventure, sans être jamais réellement conscient du danger il ne voyait là qu’une occasion de rendre service, et pourquoi pas d’épater la galerie. De plus, c’est la première opération mixte basterds-phoenix qu’il allait mener, il était bien décidé à leur montrer toute sa valeur.

Perceval devait avancer droit vers leur cible avec David et PMO tandis que Ag’ et John devait… faire quelque chose d’autre. Et le tout, le plus discrètement possible. Le gallois se tenait debout, dos à un arbre. Un regard à gauche puis un regard à droite, et d’une petite pirouette en avant alla s’allonger derrière un rocher plus petit que lui. Quelques mouvements de coude pour ramper vers un second rocher, un coup de tête par-dessus, et d’un petit bond franchit l’obstacle pour se dissimuler sous une souche. Perceval était du genre à en faire des tonnes, surtout que Nicotine était encore loin. David lui fit d’ailleurs comprendre de faire moins de bruit.

 

Ah ouais ok pardon, j’essayais une nouvelle technique de filtration.
 

Bien sur, il fallait entendre par là « infiltration », mais le vocabulaire du gallois n’était pas toujours très cohérent. La suite du chemin se passa plus calmement, Perceval se contentant de suivre simplement ses deux compagnons. Une fois arrivé au stand de tir, Perceval alla prendre la position qu’on lui indiqua d’où il devrait faire feu une fois l’ordre donné. Allongé sur le sol, il prépara son arme. Un peu de poudre au fond et la balle ensuite, il était prêt à faire un carnage. Sa radio grésilla enfin :
 

Allo? Perceval c'est ok?
 

C’était la voix de David qui se tenait un peu plus loin. Le gallois prit sa radio en main et n’ayant toujours pas compris comment cet engin fonctionne il cria dedans pour que David puisse l’entendre d’où il était, pensant que sinon sa voix ne parviendrait pas jusqu’à lui.



OUAIS J’SUIS EN PLACE !!
 

Puis juste après le « go » attendu résonna et les premiers coups de feu partirent. Nicotine s’était abritée derrière son prisonnier qui s’était déjà transformé en gruyère et tenait sa position. Heureusement, le gallois avec une botte secrète pour tétaniser ses ennemis. Prenant son courage à deux mains, il saisit fermement son arme et dans un élan, se précipita vers sa cible en poussant son cri de guerre :
 

PAYS D’GALLES INDEPENDANT !!
 

Le visage du gallois disparut derrière l’écran de fumée dégagé par le tir de son arme à poudre. Peu discret, l’aventureux Perceval attira naturellement l’attention de Nicotine sur lui qui le prit alors pour cible. Le gallois eut juste le temps de se jeter à plat ventre sur le sol pour ne pas finir comme le pauvre Char Pentier. Si son assaut n’avait pas eut un franc succès, l’attention de Nicotine avait au moins était détourné, laissant une ouverture pour ses compagnons.
Mar 15 Nov - 16:02 (2011)
John
Les irréductibles

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 483
Localisation: Techno-Valhalla

Message Meurtres entre amis Répondre en citant
Ce n'était pas la première fois que John aurait à abattre un Basterd. Ralph avait fait les frais de la paranoïa de la cheftaine dégarnie et avait pris à la place de Nicotine. La gangrène avait pris place, laissant une atmosphère de tension générale, petit à petit dissipée avec l'arrivée des Phoenix dans le Nord.


Si on l'avait pointé du doigt pour avoir suivi les ordres aveuglément, cette fois-ci le linge sale se lavait en famille, ou presque. En effet, pour la première fois, Phoenix et Basterd tireraient ensemble, unis sous le nom de Ultimate Basterd Phoenix. Le premier pas vers l'unité du groupe.


Il partit en quête de ses équipiers du jour dans les recoins du Chateau Ikea. Il savait où trouver Pascal. Celui-ci avait récupéré un stock considérable de club de golfs, tous différents les uns des autres, et les essayait un par un sur le parking du magasin.


Pascal ! Nico s'est barrée, elle peut faire une connerie n'importe quand, on doit s'préparer. Aglaë nous attend d'vant l'entrée.


Il alla cherche son UMP Hemtuckish dans sa piaule improvisée et croisa Bernard dans les couloirs et lui adressa un franc sourire.


Alors comme ça tu vas nous r'garder faire, p'tit planqué ? J'té préfèrerais avec un snipe en train d'nous couvrir mais bon. Ça d'vrait aller. J'traine pas, je dois trouver Parks et le Gallois.


Tournant dans le bâtiment, il finit par leur tomber dessus.


Allez les mecs, on y va, on s'bastonne aujourd'hui. L'infirmière a besoin d'chirurgie faciale !


Sur le chemin de la sortie, suivi par les deux hommes, John les conseille.


Gaffe à celle-là. Elle est différente de tous ceux qu'vous avez pu croiser. C'est une Basterd d'la première heure, droguée à mort, total'ment imprévisible et elle s'battra même avec les bras en moins. Va falloir lui mettre tout dans la gueule et pas s'arrêter même si on la croit morte. Une balle de plus dans la tête ça fait jamais d'mal.


Ils arrivent enfin à l'extérieur pour y retrouver Pascal. Ils n'attendirent pas longtemps que la Chauve fit déjà son apparition, la détermination dans le visage. Son désir de meurtre allait se réaliser. Elle et John allèrent chercher leur monture. Le Viking lança un dernier regard au Chateau et fit un signe de tête à Béber avant de se lancer au galop à la suite d'Aglaë.


Ils rattrapèrent rapidement le groupe de trois avant de décrire une boucle pour que la croix serpentine soit prise entre le marteau et l'enclume. Il était dur de progresser facilement dans ces montagnes, mais les cavaliers connaissaient le terrain et se rapprochait de plus en plus de la cible. Une fois dans l'axe, ils lancèrent leurs grands dadas au galop. Prenant la bride entre ses dents, à la manière des cowboys des films pré-crash, il empoigne son arme et la charge avant de le pointer en direction d'une fumeuse qui aurait peut-être plus à Smoker. Il fit feu et alluma leur ex-équipière. Ils mangeraient de la viande fumée ce soir.


Pas de trêve des médecins aujourd'hui...
Mer 16 Nov - 23:09 (2011)
PMO
Invité

Hors ligne




Message Meurtres entre amis Répondre en citant
Le fumée se dissipe, la silhouette d'un homme s'y dessine ainsi que le rougeoiment d'une cigarette. Planqué derrière le gallois il avait suivi la charge de celui-ci. S'assurant que le corps de son gros compagnon était toujours entre lui et l'embouchure de l'arme que pourrait sortir l'infirmière.


Une fois le boulot fait il fut le premier sur elle. Froidement il fracassa le crâne du cadavre encore vrai avec son fer de Huit. Froidement, sans même une pointe de sentiment envers celle qu'il avait suivi depuis tant de temps... Il était redevenu l'espace d'un instant la bête qui lui avait permis de survivre dans le bunker 8.


"C'est bon les gars, elle bougera plus" déclara t'il d'un ton détaché essuyant la cervelle restée collée à son club de golf dans un pan déchiré de la blouse de leur victime... "Le gars a côté non plus d'ailleurs...".
Mer 7 Déc - 00:11 (2011)
Coeur
ADMIN

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 2 039
Localisation: Tu veux pas ma gratte non plus ?

Message Meurtres entre amis Répondre en citant
Comme prévu, la situation dégénère rapidement. Prise dans un feu croisé en terrain découvert, l'infirmière allumée à coups de drogues diverses est touchée par une rafale d'UMP. Ironique, pour une anar.
Depuis le poste d'observation qu'elle vient d’atteindre légèrement en surplomb, la chauve à l'impression qu'elle ne cligne même pas des yeux avant de riposter. Ses tirs forcent les mecs à se mettre à couvert à tour de rôle, mais ils continuent néanmoins à avancer pour la curée. Aglaë attend patiemment son heure, à couvert derrière un tronc couvert de lichen.

Nicotine à tôt fait de vider son premier chargeur de 5.45, sans grand succès. Son arme peu précise, les psychotropes ingérés et la tâche de sang qui s'élargit sur sa blouse n'aident pas à toucher les quatre combattants qui la bombardent à tour de rôle.
Vaguement à couvert derrière le cadavre, elle entreprend sans fléchir de retirer son chargeur et de le remplacer par un second, scotché jungle style avec le premier. L'action longuement pratiquée ne prend que quelques secondes, mais c'est déjà trop.
Aglaë s'est redressée et à tire en rafale depuis son couvert. Les balles à pointes creuses labourent la chair et les organes de l'infirmière qui tressaute et lâche un cri aigu pas tellement différent de son habituel rire hystérique.

L'arme toujours braquée, Aglaë s'approche de sa victime agonisante. Les autres commencent à en faire de même en rechargeant leurs pétoires.
Alors qu'elles ne sont plus qu'à quelques mètres l'une de l'autre, la blonde se ramasse soudain sur elle même, lève son arme à bout de bras et lâche une série de tirs vers la chauve qui n'a que le temps de rouler au sol en jurant. Il lui semblait que Nicotine n'avait pas eu le temps de réarmer le AK après avoir changé de chargeur, mais elle avait visiblement laissé dans le canon la dernière balle du précédent. Cette balle la manque de peu, les autres passent largement au dessus, puis une rafale de John ou de David interrompt définitivement la résistance. Aglaë se maudit en se relevant, on est décidément jamais assez parano. Très énervée, elle se prépare à vider ce qu'il reste de son chargeur tambour dans la carcasse sanguinolente mais PMO coupe court, une fois de plus, d'un coup de club péremptoire.

Tout en lâchant un profond soupir, elle fait passer l'arme dans son dos et sort de son étui le couteau à dépecer. Pas grand chose de mangeable à tirer de ce corps farci de plomb, mais ça faisait un moment qu'elle avait envie de goûter à l'infirmière.

_________________
Mer 7 Déc - 00:47 (2011) Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






Message Meurtres entre amis

Aujourd’hui à 17:35 (2018)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    le fofo! Index du Forum » POUR LES NOSTALGIQUES » RP DE LA V6.1 » FEU EYJAFJALLAJÖKULL DANS TOUS SES ETATS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com