le fofo! Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
L'arrivée des jo lee Faucheuses
Aller à la page: 1, 2  >
 
Répondre au sujet    le fofo! Index du Forum » POUR LES NOSTALGIQUES » RP DE LA V6.1 » EN EXTERIEUR Sujet précédent
Sujet suivant
L'arrivée des jo lee Faucheuses
Auteur Message
May-Lee Koba
Invité

Hors ligne




Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Un groupe composé de huit femmes plus belle les unes que les autres... Bon excepté peut-être deux d'entre elle et accompagnées de deux hommes se dirigent en direction de la cité du nord. Cette cité que l'on appelait le volcan et dont on voyait pointer peut-à-peut la cime de ses plus hauts bâtiments sous un voile blanc semblait enfin à portée. La rapidité de leur remontée après la traversée en Vapeur avait était surprenante malgré leurs vieilles montures épuisées.

May saute à terre, elle regarde son chameaux Zoltounet, ce qui lui fait penser automatiquement à son homologue bipède tout aussi laid, avec un sourire sardonique, en pensant à la balle qu'elle allait lui coller en pleine gueule après tant de bon et loyaux service, elle s'avance près de l'animal et dit en s'adressant au autres:


Je suis contente de bientôt me débarrasser de cette affreux tas d'merde puant, il est aussi con et moche que l'original! C'est un truc de dingue!!! Tu parles d'un cadeau, on c'est bien fait avoir quand on a troquées cette animal contre les merdes qu'on avait piquées à la RSA... Une bonne balle entre les deux yeux devrait lui mettre un peu de plomb dans la cervelle... Comme l'originale aussi d'ailleurs....

Bon c'est pas l'tout mes soeurs, mais on va devoir poser le campement ici... Et surtout faut pas tarder à prévenir de notre présence dans l'secteur. Sont tellement cinglés qu'ils sont capable de nous envoyer leurs chiens... Parait qu'ils mordent fort leurs clébards.


Sans perdre de temps, l'ensemble des Faucheuses s'activent pour installer le campement pendant que May essaye de capter la ville. Lorsqu'elle y arrive, elle prend sa voix la plus clair et enjouée.

Ici May-Lee Koba, meneuse des Faucheuses, le groupe au Sud de chez vous, bah c'est que nous... Désolé!!! Alors sortez pas l'artillerie lourde, promis on jettera rien par terre... Ahahahahah. On a eu du mal à trouver, on s'attendait à voir des ballons accrochés à des ficelles le long du chemin, on a pas arrête de chercher les petits drapeaux avec les têtes de clowns. On a même pas vu de sculpteurs de ballons et d’acrobates sur un fils au dessus d'une fausse à merde, remplit de pieux... Nan franchement, faudra revoir l’accueille parce que c'est à chier... Donc je vous met un 8 sur 20 pour ça... j'espère que vous allez vous rattraper sur l'ambiance de la soirée et sur le repas... Ahahahahahah!
Dim 25 Mar - 20:32 (2012)
Ragougnasse
Invité

Hors ligne




Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
Depuis son arrivée sur le Fract, suite à l'apparition d'une faille spatio-temporelle déclenchée par l'arme secrète des Phalanges Andriques, Ragougnasse n'avait guère eu l'occasion de fréquenter de ville. Certes, elle était passée plusieurs fois à Shangri-La, mais sans y rester plus de deux lunes. Sa seule véritable expérience d'urbanité post-apo ça avait été la RSA. Que de bons souvenirs. Enfin, pour elle et ses sœurs. Pour la population de la ville dont les Faucheuses avaient pillé les réserves et massacré les dirigeants, c'était moins probable.
La RSA ça avait aussi été la fusion des Amazones et des Chacals, l'apparition d'une nouvelle force avec laquelle il faudrait compter, les Faucheuses. Le rassemblement d'une sacrée bande de cinglées, psychotiques, kleptomanes,  mythomanes, pyromanes, prêtes à tout pour s'amuser un peu, de mauvaise foi et sujettes à toutes les addictions, à toutes les déviances, à tous les excès.

C'est donc avec un certain intérêt que Ragougnasse examine les bâtiments pouilleux du cloaque où elle et ses sœurs entreront bientôt. Là-bas, il y avait des gens. Des gens ça peut se tuer, se voler, se violer, se torturer, voire se recruter. Et ça, ça l'intéresse, l'Amazone qui a abandonné son babille approximatif et ses peaux de bêtes pour un langage châtié et un long manteau.

Aux mots de May-Lee concernant son chameau, Ragougnasse examine le sien. Pas de haine ni d'amour. L'animal est un instrument pour atteindre ses desseins : l'asservissement ou l'extermination du genre masculin, rien de plus et rien de moins. Il a cessé d'être utile, autant l'abattre et récupérer la viande.

Ragougnasse observe les deux hommes qui accompagnent les Faucheuses, puis les groupes et individus qui pullulent autour de la ville, la cité elle-même, enfin, en se demandant qui et quoi entre dans la même catégorie que le chameau..

Lun 26 Mar - 12:23 (2012)
Poel Jarkinson
Invité

Hors ligne




Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
Poel connaissait la réputation de ces gentes dames, et il semblait même lui souvenir avoir pu en croiser certaines à Shangri La. Tout cela semblait bien loin, et il n'était sur de rien, mais le message radio lui permis au moins de mettre un nom sur le groupe qu'il voyait évoluer au sud depuis le nid-de-pie du vapeur.

Bien le bonjour Mesdames; je vous aurai bien déposé quelques ballons et guirlandes, mais il s'est révélé que se sont des denrées rares de nos jours et je n'en ai pas trouvé.
Je me permets cependant de vous souhaiter la bienvenue de la part des Surfeurs en Exil, anciennement Shangri-Lais de nom mais toujours de coeur.

Lun 26 Mar - 14:03 (2012)
Arlequin
Les irréductibles

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2012
Messages: 105

Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
** Arlequin descend de sa vieille chamelle également et écoute le petit speech de May. Il observe également sa bête mais pas de dégoût dans son regard. Au contraire, lorsqu'il est arrivé chez les Faucheuses, c'est certainement celle-ci qui lui a le plus tenu compagnie. A moins qu'il ait changé de monture avec Vilmaria, il ne sait plus trop en fait.
En tout cas, c'est le sourire aux lèvres qu'il regarde le volcan. Il s'avance de quelques mètres comme s'il pouvait mieux voir les gens qui l'habitent. En vain. Il avance de nouveau et cette fois, ça craque sous ses pieds. Il se penche et fouille le sable. Un os, puis deux et bientôt un squelette... Le jeune fou prends ce qui semble être un humérus et le range dans son sac, l'air satisfait.

- Nous voilà au baisodrôme alors ! Bien bien bien...

** Arly ne retourne pas de suite auprès de ses camarades. Il se contente de mater à droite à gauche toute l'alliance du Nord. Il est tiraillé entre deux sentiments. Le bonheur d'être arrivé, et la crainte de revoir autant de monde, après plus d'un an passé seul en compagnie des Faucheuses. **

- May ? Ils sont devenu muets ou quoi ?

_________________
Si tu me donnes tes ananas, moi je te donne mes noix de coco....
Lun 26 Mar - 15:44 (2012) Visiter le site web du posteur MSN
Carl
Invité

Hors ligne




Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
Le volcan est ceint d'un nuage de vapeur, que les eaux chaudes dégagent dans l'air glacé qui l'entoure. Le pic est encore moins accessible que d'habitude et surnage dans une brume que l'eau glacée prolonge. Quelques fumeroles se mêlent à cette vision de carte postale, quelques crachats rouges sur les venant ça et là troubler le calme apparent.

Dans le spa naturel de la caldeira, on est loin du calme extérieur. Ça et là, des couples plus ou moins illégitimes, assez peu assortis, et souvent énolisés et bruyants copulent, dans un recoin ou à la vue de tous. D'ailleurs, le terme de couple est assez mal choisi, puisque souvent ils ne sont pas que deux. Ces scènes habituelles ne troublent pas Carl outre mesure, il en a vu d'autre, et son poireau ne grimpe plus pour si peu depuis fort longtemps.

Tout de même, certains semblent s'affairer à des tâches plus utiles que celles menant à la reproduction dans les ateliers de la ville qui entoure le lac volcanique.

La radio crépite faiblement, puis plus nettement, laissant entendre une voix que Carl connait un peu. May-Lee annonce son arrivée à la royale cité.

Quelques mots lui échappent avant qu'il ne mette la radio en mode émission.


"Merde, voilà les cinglées. Elles ont entubé Zkapt, et c'est encore moi qui vais devoir arrondir les angles. Heureusement qu'on est du bon coté du fusil, ça aurait fait un joyeux bordel"


Il s'éclaircit la voix, et appuie sur la pédale de la radio.

Ici Carl XVI Gustav. Je me réjouis que vous ayez pu arriver jusqu'à chez nous si rapidement May-Lee. Soyez les bienvenus au volcan.
Avant que vous ne soyez au pied de nos pentes, dites moi si vous avez besoin de quelque chose. Je me tiens à votre disposition au cas ou quelque chose vous manque.


Il relâche la pédale, et soupire

"Je ne sais pas si j'ai bien fait de leur dire ça"

Lun 26 Mar - 22:53 (2012)
May-Lee Koba
Invité

Hors ligne




Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
May réfléchis.

Y parait qu'Lanthane la vieille peau fripée aux pis flapis est dans le coin... Dite lui de m'amener un thé avec des petits gâteaux... Ahahahahah!
Lun 26 Mar - 23:17 (2012)
Arlequin
Les irréductibles

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2012
Messages: 105

Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
** Arlequin reprends de plus belle en cherchant du regard la mamie. **


- Ah la théière est là ?

_________________
Si tu me donnes tes ananas, moi je te donne mes noix de coco....
Mar 27 Mar - 00:13 (2012) Visiter le site web du posteur MSN
Mitsu
Invité

Hors ligne




Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
Chizuna était là, comme a son habitude, présente mais transparente..éffacée et sombre ...

du monde arrivait au volcan...beaucoup de monde...trop de monde ....mais du beau monde...

En entends la voix de May lee, elle eut un petit rictus aux coins des lèvres alors qu'elle se retourne lentement vers le bout de barbaque qui pendait. il oscillait doucement, se balancait mollement caressé par la brise glacial de l'hivers ...Chizuna n'avait pas pris la peine de retirer la pompe de l'extremité de la jambe accrochée là. Elle en avait plutôt trouvé une utilité primordiale pour conserver ce morceau de choix. Cet écrin empechait le pied de s'échapper alors que le lacet se lovait autour d'une solivette. ....

enfin, elle pris sa radio pour acceuillir les nouveaux v'nus ....


- Bienv'nu à vous ...M'appelle Chizuna ...Mitsuukooô Chizuna ...j'fait partie du trium qui gere l'volcan avec Carl et PMO. si y' a b'soin d'un truc ...vous avez qu'a m'd'mander , j'ai l'mot magique pour rentrer dans la caverne aux milles tresors.

Pour l'repas ....

elle marquat un temps d'arret, se laissant un instant  hypnotisée par ce membre inférieur resté gracile bien qui violacé ...

M'reste un morceau d'Jackals ...l'dernier animal qu'a tenter d'me prendre pour une tourte ..Ca m'f'rai plaisir d'le partager avec vous  ..!!
Mar 27 Mar - 00:17 (2012)
Ragougnasse
Invité

Hors ligne




Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
Ragougnasse se lance à son tour dans la communication.

Bonjour à vous, ici Ragougnasse Fid R.

Vous êtes bien urbains de faire preuve ainsi d'hospitalité pour les pauvres jeunes femmes harassées par la fatigue et par la dure vie du désert que nous sommes. Ho, et aussi pour les deux esclaves, mais eux peu me chaut que leur inconfort.

Puisque vous parlez de ce dont nous pourrions avoir besoin, j'ai un martinet laser qui nécessiterait une pile à fusion, possèderiez-vous cela au sein de votre stock ?

Par ailleurs, j'ai un fourmilier qui n'a que trop rarement l'occasion de se sustenter selon sa nature, si vous avez pu conserver des Formicidae latino-américaines, cela m'intéresse.
Mar 27 Mar - 12:55 (2012)
Cali
Invité

Hors ligne




Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
Et voilà... Elles sont enfin arrivé à cette fameuse ville au nom imprononçable... Mais remplis presque entièrement que de gens de valeurs... Il y a des lustres de ça que Cali admire les Basterds... D'autant pour leurs forces mais aussi pour leurs grande réputation qui dur depuis toujours... Ce sont des gros bourrin!

L'autre bonne nouvelle est, qu'il vont bientôt pouvoir descendre leurs vieux chameaux qui ne servent plus à grand chose maintenant, la fatigue se mari avec leurs expression de débile.

La cannibale reste à l'écart assise a terre pas loin de May, même si on ne l'entend pas elle se permet bien d'écouter toute la conversation...

Et le message de Mitsuko ne passe pas inaperçu, dans son message elle sent comme un soupçons de cannibalisme, elle pourrais bien s'entendre avec, surtout si elle est jolie et qu'elle accepte de s'amuser de façon perverse avec elle.

Pour les attendre Cali ne décide rien d'autres que de s'offrir une petite tise, elle va se chercher une bouteille entamé, s'installe dans son ptit coin et commence à boire en invitant personne évidemment.



Dernière édition par Cali le Mer 28 Mar - 01:00 (2012); édité 1 fois
Mar 27 Mar - 15:20 (2012)
Smoker
Invité

Hors ligne




Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
Smoker était ressortie de la cale du Voilier où Silve avait subit les dernières heures de sa vie... Dans sa main sanglante, un crâne humain savamment taillé... Dans l'autre, une clope... Avec une attention quasi religieuse, il fit rejoindre les deux objets et tapa doucement la cendre qui tomba dans le trou du crâne, juste derrière les dents.

"Kooorg keuuurg ! ça marche ! Ahah ah ah ! ça MARCHEUH !...Koorg keuurg..."

Sa radio se brouilla et une flopée de message de diverse personne se firent entendre... Apparemment les Faucheuses arrivaient.

"Déjà ?...Koorg keuuurg.... Nous n'avons même pas déroulé les intestins !...Koorf keuyuurg kof kof kof... Ah ben voila, on passe pour des hôtes exécrables... Et qui va devoir encore offrir de sa personnes pour réparer les pots cassés ? Tss..."

Avec un gloussement satisfait, il se prit à imaginer à quoi pouvait ressembler les Faucheuses...
Mar 27 Mar - 18:56 (2012)
Vilmaria
Invité

Hors ligne




Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
Vilmaria écoutait attentivement la conversation. Elle appréhendait leur arrivée dans la communauté des Basterds. Comme les autres Amazones, ses souvenirs de leur passage dans certaines communautés n’annonçaient rien de bon. Un bref passage à Shangri La bien négocié, un massacre et un pillage à la RSA, une fête trop arrosée au Mobil Home Bleu… Ca s’était souvent mal fini pour les autres… Mais là, la situation était bien différente. Le but de leur visite dans le volcan était précis et elle savait que c’était dans l’intérêt de tout le monde que cette visite se passe bien.

Alors la femme à barbe avait pris sur elle. Elle savait qu’elle devait se tenir à carreau, que ses Sœurs et elles ne pourraient pas laisser libre cours à leur folie, et surtout qu’il faudrait s’accommoder de la présence de pas mal de personnes qui n’avaient pas  vraiment d’atomes crochus avec les Faucheuses. Mais tout ceci n’était rien comparé au fait qu’il faudrait s’habituer à la libre circulation des Mâles dans la communauté… Elle savait qu’ici, ils n’étaient pas considérés comme des esclaves et qu’il faudrait faire avec leur présence et tolérer leur liberté d’action et de paroles. C’était déjà pénible de ne pas pouvoir se défouler sur Arlequin depuis qu’il se tapait May, c’était dur de s’en prendre à Matricule car il ne disait rien mais elle ne s’en plaignait pas, au moins il n’était pas insupportable.

Alors que la radio transmettait la réponse de Chizuna et que déjà Ragougnasse répondait des trucs incompréhensibles, Vilmaria demanda à May :

Au lieu d’un thé, demande leur s’ils n’ont pas quelques esclaves ou zombies à se débarrasser…  Je crois que je vais avoir besoin de me défouler rapidement avant de ne plus pouvoir le faire plus tard…

C’est en imaginant qu’elle massacrait un Mâle qu’elle arriva à se détendre un peu…

Mar 27 Mar - 22:04 (2012)
Arlequin
Les irréductibles

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2012
Messages: 105

Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
** Arlequin s'étonne d'entendre certaines réponses. Il repense au monde qu'il devoir croiser, lui qui depuis quelques lunes se renferme imperceptiblement dans sa bulle à coup de cocaïne, de cannabis ou d'opium. D'ailleurs, ces pensées lui font  diriger sa main gauche vers son sac. Il en sort un sachet rempli de beuh à moitié  radioactive certainement. 


Il pose son cul près du reste du groupe, mais derrière son chameau et commence son petit numéro de roulage qu'il maîtrise à la perfection malgré les feuilles hors du commun qu'il utilise.


Les différents discours, que ce soit des Faucheuses ou des habitants de la ville, lui passent tous au dessus de la tête lorsqu'il se met à rouler. Il n'a aucune pensée particulière. Enfin presque.... **


- Dites, est-ce que l'un de vous connait Amida ?

_________________
Si tu me donnes tes ananas, moi je te donne mes noix de coco....
Mar 27 Mar - 22:41 (2012) Visiter le site web du posteur MSN
Balt
Le Comité

Hors ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 119

Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
AAAHhhhh s'exclame Matricule... Le bon air frais de la montagne...
Je sens d'ici la bonne odeur de viande grillée! J'espère qu'ils nous ont gardé des bons morceaux.
En tout cas vu d'ici respect...ils ont bien bossé les mecs, quand je suis parti y'avait pas grand chose dans le coin...

Je vous prévient par contre ça grimpe dans le coin, et on risque de croisé des gens bizarres...
Se tourne vers arlequin en l'entendant...
Eh arlequin c'est qui cette Amida?? Vas y fait tourner, je commence a me reprendre conscience!!!
Mar 27 Mar - 23:58 (2012)
Arlequin
Les irréductibles

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2012
Messages: 105

Message L'arrivée des jo lee Faucheuses Répondre en citant
** Arlequin n'a que très rarement entendu Matricule parler. Alors à son intervention, il stoppe son join alors qu'il s'apprêtait à finir de le coller pour l'allumer. Il regarde Matricule du coin de l'oeil pour reprendre presqu'aussitôt son "travail". Il est impassible, il allume son pet' et en prends une longue inspiration. Déjà  qu'il planait pas mal, là il est complètement stone. Après avoir recraché la fumée, son visage se durcit et deux mots sortent de sa bouche déformée par la haine **


- Une pute !

_________________
Si tu me donnes tes ananas, moi je te donne mes noix de coco....
Mer 28 Mar - 00:32 (2012) Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






Message L'arrivée des jo lee Faucheuses

Aujourd’hui à 17:46 (2017)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    le fofo! Index du Forum » POUR LES NOSTALGIQUES » RP DE LA V6.1 » EN EXTERIEUR Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com