le fofo! Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Ainsi s'fistent s'fistent s'fistent les petites marionnettes

 
Répondre au sujet    le fofo! Index du Forum » POUR LES NOSTALGIQUES » RP DE LA V6.1 » EN EXTERIEUR Sujet précédent
Sujet suivant
Ainsi s'fistent s'fistent s'fistent les petites marionnettes
Auteur Message
Bernard
Les irréductibles

En ligne

Inscrit le: 02 Sep 2011
Messages: 136
Localisation: Dans une montagne de poudre

Message Ainsi s'fistent s'fistent s'fistent les petites marionnettes Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
Bernard gisait cul nu sur une table immense, le pantalon baissé jusqu'aux chevilles. Conscient et pourtant incapable du moindre mouvement, il poireautait là comme un paraplégique qu'on aurait oublié de torcher. Ses yeux écarquillés fixaient par défaut le corps inanimé de Sybille, étalée à sa droite. La jeune fille, figée dans une pose lascive lui renvoyait sans ciller un regard vitreux. Il essayait de détourner les yeux mais rien n'y faisait, il ne pouvait plus s'arrêter de regarder le corps sans vie de celle qu'il avait autrefois livré au monstre lubrique.

Impuissant, Bernard prenait son mal en patience, sans que le fessier dénudé de la belle ne provoque chez lui un quelconque émoi.  Et ce fut une vive douleur anale qui le sortit de sa paralysie. Il sentit des doigts familiers écarter son sphincter et s'enfoncer brutalement dans son rectum, écrasant sans ménagement ses viscères. Face à la résistance de ses boyaux, qui
en avait vu d'autres, la main ressortit un instant pendant qu'une autre lui maintenait une jambe, pour revenir plus violemment perforer son colon et s'épanouir dans ses entrailles jusqu'à lui chatouiller les cotes.
 
Une fois enfilé comme un gant, le pauvre fut soulevé jusqu'au visage hilare et grimaçant de Taylor. L'ogre sodomite s'esclaffait devant les spasmes du pauvre Bernard qui se tordait de douleur sur son avant-bras dégoulinant de sang. Lassé par ses convulsions, Taylor resserra l'emprise sur son pantin en le manipulant par d'habiles pressions intérieures. Une inflexion du majeur pour lui faire baisser la tête, un coup de pouce pour le bras gauche, de légers tapotements et la bouche s'ouvrait... Le vieillard faisait preuve d'un grand doigté. Satisfait de la docilité de sa poupée, il allait pouvoir commencer son numéro.

Ils étaient tous là, agglutinés autour du petit théâtre de marionnettes : Le gratin du volcan, les sous-fifres, les pervers, les salopes, les frigides, les hypocrites, tous réunis pour voir Taylor jouer le viol de Sybille. L'apparition de Bernard provoqua rires, moqueries et insultes dans une ambiance relativement joyeuse et bonne enfant. Mais lorsque Sybille surgit sur scène et que le public comprit que Bernard allait la mener dans les griffes du sodomite, finie la gentille comédie guignolesque, l'ambiance fut définitivement plombée. Certains se mirent à grogner nerveusement impatient de voir la pétasse s'en prendre plein le cul, tandis qu'une majorité révoltée commençait à s'agiter. De plus en plus bruyant et déchainé, le public tonnait, le huait, réclamait sa mort, certains lui jetaient des pierres, d'autres brandissaient leurs armes. La foule haineuse se rapprochait lentement, Bernard lisait sur leurs visages déformés par la rage qu'ils allaient lui faire payer son crime, et bien plus encore, ils allaient le déchiqueter, le lyncher, le piétiner, ils allaient lui broyer les couilles, ils allaient...

Lorsqu'il se réveilla, Taylor essuyait calmement son doigt couvert de merde sur le vieux caleçon déculotté de Bernard.

-"Ah ? J't'avions réveillé ? J'voulons pas. J'faisions juste une fouille anale. Ordre du shériff ! La prochaine fois, j'devrions p'tet l'faire jusqu'au coude. Pour étions sur. Mais on verrait à ton r'tour. Ca dépendrions d'toi."

Taylor fit une courte pause pour tripoter son fusil, avant de reprendre :

"Pasque j'voulions t'demandions un service mon pot'. J'soyons très triste de pas aller sur l'volcan. J'espérions qu'tu ramènera un beau cadeau ! J'avions confiance ! Faisions moi une belle surprise ! Comme la dernière fois avec la gamine."
Mar 3 Avr - 00:51 (2012)
Contenu Sponsorisé






Message Ainsi s'fistent s'fistent s'fistent les petites marionnettes

Aujourd’hui à 12:20 (2017)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    le fofo! Index du Forum » POUR LES NOSTALGIQUES » RP DE LA V6.1 » EN EXTERIEUR Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com