le fofo! Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Une histoire de famille

 
Répondre au sujet    le fofo! Index du Forum » POUR LES NOSTALGIQUES » RP DE LA V6.1 » FEU EYJAFJALLAJÖKULL DANS TOUS SES ETATS Sujet précédent
Sujet suivant
Une histoire de famille
Auteur Message
Arlequin
Les irréductibles

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2012
Messages: 105

Message Une histoire de famille Répondre en citant
PublicitéSupprimer les publicités ?
** Une discussion presque banale entre Volksturm et Arlequin. Sauf qu'entre deux, rien ne se passe jamais comme prévu. La petite voulant souvent avoir le dessus et Arlequin...bah pareil en fait.
L'idée de base, c'était qu'Arlequin aille chercher la dague de Volk auprès de Zkapt. Des jours et des jours qu'elle le tanne pour ça. Mais c'est une mission périlleuse et Arlequin la prépare méticuleusement. Le truc chiant pour le jeune homme, c'est qu'en échange, l'allemande lui fournira la drogue qui lui commence à lui manquer. Un bon deal...au départ... **


Arlequin :

Oui, effectivement. Mais c'est comme ça C'est moi qui aurait le pouvoir !


Volksturm :

Nooooooooooooooon j'veux pas !!!


Volksturm :

NEIN NEIN NEIN NEIN NEIN NEIN !


Arlequin :

Oublis pas ta dague petite...ta dague...


Volksturm :

Oublis pas tes drogues vieux...tes drogues...


Arlequin :

Hmpf ! Bien joué ! T'es maline ! Mais...n'oublie pas ta jambe *frappe dedans*


Volksturm :

*se plie de douleur et tombe par terre*

" Cooooonnard j'vais le dire à Vilmaria ! "


Arlequin :

" Vi..vi quoi ? Vilmaria ? Hm, connait pas désolé... "


Volksturm :

" tu fais chier.... j'ai mal "


Arlequin :

" oui moi aussi ! C'pour ça qu'on va se serrer les coudes tous les deux... é



Volksturm :

" regarde ça resaigne ! "



Arlequin :

" attends, prends mon tshirt et compresse un peu dessus ! "



Volksturm :

" Casse toi toi et ton t shirt ! Regarde c'est encore à cause de toi que je suis dans c'te situation à la con "



Arlequin :

" tsss et voilà on y revient ! Hey beh, on est pas près de se serrer les coudes toi et moi !! "



Volksturm :

" Mais putain regarde ma jambe je saigne encore comment j'vais faire revenir l'interieur de ma botte ! "



Arlequin :

" tu veux que je pisse dessus ? Pff qu'est-ce qu'on s'en tape de ta botte ? "



Volksturm :

" Quoi ?!!! QUOI !!! Putain mais j'te jure que si tu me redis encore une fois un truc comme ça je t'éventre avec mes propres dents !! "



Arlequin :

" Ooolala... mais calme toi un peu ! C'est que des bottes hein ! "



Volksturm :

*les nerfs lachent, la douleur, plus tout un tas de choses font qu'elle pleure à chaudes larmes et enragée comme jamais elle reprend*


" C'est pas que des bottes ! C'est un symbole !! Un idéal !! Il me manque tellement... tellement.. "



Arlequin :

* La regarde pleurer, l'air désapointé *

" Qui ça "il" ? "



Volksturm :

" Opa... Opa... OPA ! "

*Elle lui saisit les jambes et les serre fort contre elle*



Arlequin :

* il se casse la gueule en arrière. *

- Raaaah Opa opa opa quoi ?



Volksturm :

" ...C'est.... C'était mon grand-père.... Il m'a offert ses bottes.... Il me manque... "


_________________
Si tu me donnes tes ananas, moi je te donne mes noix de coco....
Jeu 12 Avr - 23:18 (2012) Visiter le site web du posteur MSN
Arlequin
Les irréductibles

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2012
Messages: 105

Message Une histoire de famille Répondre en citant
** Les deux guignols ont beau se foutre sur la gueule tout le temps, ils sont toujours fourrés ensemble. Faut bien se soutenir entre bonnets d'ânes. Les voilà quelques heures plus tard qu'il discutent encore. Discute ? Hm..on a vu plus calme en tout cas. Toujours cette histoire de drogue et de dague... Chacun ses lubies après tout... **


Arlequin :

" tu veux du whisky avec mon sirop violet ? "


Volksturm :
" Casse toi connard ! J'te jure que si tu m'fais encore goûter ton truc bizarre j'te fais sauter la cervelle "


Arlequin :

" Roooh tout de suite les grands mots ! Tss...c'pas de ma faute, je me suis planté dans les dosages la dernière fois..."


Volksturm :
" Ouais ouais prends moi pour une conne ! Dans tous les cas maintenant c'moi qui suis dans la merde "


Arlequin :

" Mais allez, j'te dis que j'ai pas fait exprès ! Pis..franchement, ça se voit à peine que t'as la jambe pourrie et l'oreille en compote. Non j'te jure, t'es encore...euh bien !"


Volksturm :
" Te fout pas de ma gueule ! Je boite et j'ai un putain de bandage sur l'oreille ! Si j'avais pas été droguée ça me serait jamais arrivé ! "


Arlequin :

" Alors là non ! Je suis pas d'accord ! D'un sens, je dirais même que je t'ai sauvé la vie... Oui mademoiselle ! Sauvé la vie ! "


Volksturm :
" Attends attends c'est une grosse blague et va y avoir une chute c'est ça ? Parce qu'au cas où tu l'aurais pas vu... J'POURRAIS PLUS MARCHER NORMALEMENT ! "


Arlequin :

" Hm...oui bon c'est sûr, t'as quelques séquelles ! M'enfin, si t'avais pas été droguée, t'aurais sûrement bien plus ouvert ta gueule et Mitsu, elle aurait ptet' pas été aussi patiente. Ouai non ya pas à chier, j't'ai sauvé la vie un peu quand même * grand sourire * "


Volksturm :
" Si j'avais pas été droguée je lui aurais pété sa gueule ! Au lieu de ça j'étais totalement amorphe ! "


Arlequin :

" Ouai, tuer Mitsuko, en v'la une bonne idée pour rester en vie ! Alala ta jeunesse te perdra jeune fille. Au lieu d'écouter un sage comme moi, tu préfères faire la couillonne... "


Volksturm :
" Un sage tu parles d'un sage... Et puis d'abord moi monsieur j'ai juste dit que je lui aurais pété sa gueule pas la tuer ! On lève pas la main sur moi ! Personne n'a jamais osé me frapper, si une fois dans mon bunker une saloperie unterfrau. C'est tragique, on ne l'a jamais retrouvé. "


Arlequin :

" Ahahah ! Mais c'est que tu ferais presque peur ! Si seulement t'étais pas estropiée...
D'ailleurs, t'as mal si j'appuie, là ?"


Volksturm :
*recule avant qui soit trop tard, épaule le fusil de chasse*

" J'vais t'en foutre de l'estropiée moi connard ! "


Arlequin :

* sourit de toutes ses dents *

" Gaffe un peu quand même ! Va pas flinguer le seul mec qui t'adresse la parole. Ce serait se tirer une balle dans le pieds...AHAHAHHA "


Volksturm :
" ppffff c'est facile de tirer sur l'ambulance.. "


Arlequin :

" Bon, allez range ton gun qu'on se fasse un whisky. Si t'es sage, t'auras droit à de la morphine dedans "


Volksturm :
" Ah non j'touche plus à ça manquerait plus que j'perde l'autre jambe ! Et puis d'ou tu la sortirais la morphine t'es pas censé te sevrer toi ? "

*baisse le canon scié*


Arlequin :

" Hmpf...si ! J'comptais sur toi en fait. Il me reste de la beuh et des feuilles de coca...c'tout. Ca va, t'as pas peur d'y toucher à ça j'espère ? T'es devenue parano ma parole ! "


Volksturm :
" Parano ? Non non juste que j'ai pas envie de finir en légume. Comment ça tu comptais sur moi ? "


Arlequin :

" Hm..en légume oui...c'est vrai. On serait obligé de bouffer..hm ! Bah j'comptais sur toi pour sortir quelque chose, de la morphine ou autre. "


Volksturm :
" J'y gagne quoi moi au final ? "


Arlequin :

" Bah, l'droit d'en consommer. Pis comme ça tu te fais bien voir des Faucheuses. Genre t'es ma tutrice, tu vérifies que j'fais pas d'conneries, tu vois ?"


Volksturm :
" Bien voir c't'un bien grand mot, t'as vu quand May elle m'a filé un coup de pied dans le bide ? Bon elle s'est excusée mais quand même "


Arlequin :

" Mais ouai, elle était en colère, faut la comprendre. Mais je suis sûre ça lui fera plaisir de voir que tu me surveilles...
Bon, par contre, faudrait faire ça à l'abri des regards quand même, histoire de. "


Volksturm :
" Ouais enfin si ça va encore me retomber sur la gueule j'suis plus trop chaude ! T'as pas quelque chose de plus intéressant ? "


Arlequin :

" Rooh la rabas-joie... Beh j'te laisse proposer alors. Moi, j'veux pas qu'on m'accuse encore d'un truc que j'ai pas fait."


Volksturm :
" Quoi ? Attends t'es en train de me dire que tu veux que j'gratte de la morphine pour toi et là tu me dis que t'as pas envie d'être accusé ? Tu te fous de l'hopital de la charité des 2 ? "


Arlequin :

" Héhé...bah...ouai ! Mais j'ai un passif moi tu sais ! Je suis sur la corde raide un peu. Toi c'est bon, t'es petite, t'es blonde, t'as une jolie gueule, pis surtout...surtout, t'as pas de couilles. Ca passera tout seul t'inquiètes "


Volksturm :
" Mais ça me dit toujours pas j'aurais quoi au vue des risques que je prend ! "


Arlequin :

" Difficile en affaire la petite ! Bon...j't'offre une nuit avec moi en échange. Mais c'est bien parce que c'est toi ! "


Volksturm :
" Arrrrgg non ! "


Arlequin :

" Quoi non ? Attends, c'est correct comme deal ! "


Volksturm :
" Mais non ça me va pas à moi ! Non mais oh, je sais pas tu pourrais m'avoir un flingue peut être "


Arlequin :

" Un flingue ? Attends, c'quoi tu m'as braqué sur la gueule t'taleur ? Hm ? "


Volksturm :
" C'est un fusil de chasse... Faut vous refaire votre éducation niveau armement... "

*soupire*

" Moi j'aimerais bien un revolver ou un pistolet, un truc classe quoi "


Arlequin :

" Ah...ouai... Bah ça va pas être possible ça ! Déjà que je me fais flinguer si je demande de la weed, je vais pas commencer à demander un flingue. Non pas c'pas grave hein. Doit bien y avoir deux trois personnes intéressées par ce deal... "


Volksturm :
" Sauf que t'oublies un truc mon vieux c'est que j'suis au courant et à ton avis qui on croira entre un junkie et une " soeur " hein ? "


Arlequin :

" T'es au courant de quoi morveuse ? "


Volksturm :
" Que tu cherches à te shooter alors que t'es censé te sevrer. C'est pas biiiieeeen. "

*un large sourire se dessine sur son visage*


Arlequin :

" P'tain la balaaaaance ! J'hallucine ! M'en fout, je leur dirais de me fouiller...j'ai rien sur moi...presque ! "


Volksturm :
" Suffit de voir tes yeux pour voir que t'es un junkie ! "


Arlequin :

" Tsss ! Non mais j'arrête de te parler toi. T'es du côté obscure ! "


Volksturm :
" Encore une allusion au Nazi ou j'rêve ?! C'est pas possible d'être comme ça ! Franchement j'demande pas grand chose, un flingue... Ah mais attends y'a p't'être moyen de s'arranger "


Arlequin :

" Raaah mais lâche moi avec les nazis ! Je t'ai dis que tu pouvais bien être de la lutte pour la libération du Tibet que ça changerait rien ! Non, le côté obscure..le côté féminin de ce groupe. Celui qui veut ma mort...

...

S'arranger dis-tu ? "


Volksturm :
" Ouais vu que j'ai toujours pas ma dague tu pourrais me la récupérer et j'essaye de voir pour la morphine "


Arlequin :

" Hm...ouai...c'est pas bête. Mais tu y tiens vraiment beaucoup à ta dague n'est-ce pas ? "


Volksturm :
" Bah ouais attends j'trouve un truc allemand sur un pauvre clodo du désert , et qui plus est une dague d'offier tu crois quand même pas que je vais la laisser dans de mauvaises mains ? "


Arlequin :

" Non non, évidemment ! Il faut la récupérer ! Héhéhé... "


Volksturm :
" Je te préviens par contre si elle est en mauvais état, j't'en tiendrais personnellement responsable "


Arlequin :

" Oula oula cocotte ! Déjà je vais ta la chercher, en plus tu refuses mon deal et tu me menaces ? J'crois que t'es pas en mesure d'édicter tes règles. "


Volksturm :
" Oh t'enflammes pas trop vite ! De 1 j'suis au courant pour ton deal, de 2 t'es un mec doublé d'un junkie, de 3 je suis la seule qui peut prendre de la drogue pour se soigner sans éveiller les soupsons alors maintenant si ça te convient pas tu peux toujours aller sucer les caillous "


Arlequin :

** rumine **
" Raah tu m'énerves ! "


Volksturm :
" Ah bah j'ai raison ! T'es dans une impasse et tu dois te tourner vers les forces allemandes, enfin les vraies. Puis c'est honnête, morphine contre dague je trouve même trop honnête.. J'ai limite l'impression de me faire arnaquer. "


Arlequin :

" Oh non mais là t'abuses ! T'sais qu'il faut jamais abuser d'un junkie ! Il va t'arriver des bricoles Volk, à force de faire ton Kalimero ! "


Volksturm :
" Comme quoi me prendre une balle dans la jambe et l'oreille ? Déjà fait par ta faute. Mais bon ne revenons pas là dessus concentrons nous sur ta mission. "


Arlequin :

" On verra ce soir la mission. Tu m'as flingué le cerveau presqu'autant que les drogues. "


Volksturm :
" Ah ah ah ah ah ! Elle est pas mal celle là ! Je peux t'aider à te sevrer du coup... Une drogue contre une autre ! Ah ah ah ah ! "

*elle le pointe du doigt et continue de rire aux éclats*


Arlequin :

** Fait un geste de la main, blasé **


_________________
Si tu me donnes tes ananas, moi je te donne mes noix de coco....
Jeu 12 Avr - 23:50 (2012) Visiter le site web du posteur MSN
Arlequin
Les irréductibles

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2012
Messages: 105

Message Une histoire de famille Répondre en citant
** Après des jours et des jours d'attente, Arlequin fini par aller chercher la dague tant convoitée. Non sans mal d'ailleurs. Le pauvre homme a fait la connaissance de Zkapt au passage. Zkapt...celle là même qui été censé avoir la dague de Volk, d'après ses propres dires. La petite blonde avait bien insisté et Arlequin était confiant, près à ratatiner la vogonne s'il le fallait.
Une fois sur place, Arlequin avait finalement appris que la dague était en ville...oui oui, à quelques mètres de l'autre guignolette de Volk... Arlequin, légèrement sur les dent avec cette affaire et le manque de drogue, fini sa petite affaire avec Zkapt et rentre en ville.

Il prends son temps et dépose ce qu'il a à déposer. Le jeune homme passeblement irrité part ensuite à la recherche de Volksturm. Il la trouve facilement, clope au bec à rien foutre. Arlequin débarque sur elle comme une furie et l'attrape par le bras pour l'amener à l'écart. Rappelons tout de même qu'il revient sans la dague...
Les voilà suffisamment loin des bâtiments. Arlequin saute sur la gamine et commence à lui les poches, à la recherche de sa weed et ses feuilles de coca. Il n'y va pas de main morte. Si bien que la réaction de Volk ne se fait pas attendre. Elle lui emmanche une gifle dans la gueule. Aussi spontanée que violente. Arlequin la reçoit gentiment, sans bronché. Visiblement déçu, il repart en direction des réserves. Avec la ferme intention de récupérer "cette putain de dague de merde" (si Volk entendait ça...). Quelques minutes plus tard à peine, il est de retour, pour lui jouer un mauvais tour ! **



Arlequin :

*sort la dague de sa poche et la tends... *

" t'es sûre que tu la veux ? "


Volksturm :

" Oui donne moi là ! donne ! donne ! "


Arlequin :

" tss tss on se calme jeune fille ! Qu'est-ce qu'on dit ? "


Volksturm :

*tapote du pied et ne tiens plus en place*

"steuplaitsteuplaitsteuplaitsteuplaitsteuplait !"


Arlequin :

" file moi la drogue "


Volksturm :

*sort toutes les drogues qu'elle a sur elle*

" tiens prend tout mais donne !! "


Arlequin :

* Volk lui tends la drogue mais ne la lâche pas... *


Arlequin :

" file moi la droogue bon sang !!"


Volksturm :

" file moi la dague ! "


Arlequin :

" oulala non ! Ca marche pas comme ça ! TU files la drogues, JE décide de filer la dague ! "


Volksturm :

" Qui tiendra le plus longtemps ? Un junkie sans sa drogue ou moi sans ma dague ?! Essaye pas de m'avoir ! "


Volksturm :

" Tiens le cannabis déjà et maintenant tu me files la dague ! "


Arlequin :

* chope vite le cannabis *

" AhHAHAHAHHAhahhaha !!!! "


Volksturm :

*pointe le 12 droit sur Arlequin*

" LA DAGUE !! "


Arlequin :

* Pointe le sien sur Volk et ne rigole plus *

" Baisse ton arme, où va y avoir un malheur ! Laisse moi d'abord t'expliquer une chose ou deux... "


Volksturm :

*commence à poser le doigt sur la detente*

" MA. DAGUE. MAINTENANT. "


Arlequin :

" déconne pas gamine, déconne pas.... On va discuter un peu avant, tu veux ?"


Volksturm :

" t'as intêret à être vachement convaincant parce que j'suis à 2 doigts de te reduire en bouillie "


Arlequin :

* rigole un bon coup *

" Allez allez, baisse ton arme... "


Volksturm :

*commence à froncer les sourcils*

" T'as pas compris là.. J'te laisse parler et si ça me plaît pas et que t'as encore ma dague j't'ouvre le bide en 12 "


Arlequin :

" Rooh tout de suite les menaces avec toi ! Tu veux pas te poser un peu, déstresse. Tiens, r'garde, je roule un spliff et on discute ok ? "


Volksturm :

*tourne légèrement le canon à droite et tire une premiere salve, laissant une épaisse fumée blanche pendant quelques secondes*

" J'ai l'air de plaisanter là ? "


Arlequin :

" Non..effectivement, mais moi je m'amuse bien... Allez, je viens de me taper un aller retour à patte en montagne pour ta pomme, tu saiis bien que je vais te la filer ta dague... "


Volksturm :

" En attendant elle est pas dans mes mains et ça j'apprécie moyen surtout en sachant que j't'ai filé la moitié des drogues que j'ai sur moi "


Arlequin :

" Drogues, soit dit en passant, qui étaient déjà à moi et que je t'ai filé avant de partir chercher...hm chercher déjà ? Ah oui, TA DAGUE ! "


Volksturm :

*Commence à se crisper de plus en plus, le visage et les gestes contiennent une rage sans nom*

" Sérieusement, tu continues à faire le guignol et ça va mal finir.. On avait un marché et tu le respectes pas et en plus tu me manques de respect "


Arlequin :

" C'est l'hopital qui se fout de la charité bon sang ! * pose le doigt sur la détente *

" Bon, tu poses ce flingue et on discute oui ou merde !? "


Volksturm :

*agite le fusil*

" Si tu veux parler parle untermensch ! "


Arlequin :

" Je suis timide, je connais pas bien ton flingue...il m'intimide un peu tu vois là... "


Volksturm :

" J'en ai rien à foutre ! Tu fais le fier à ouvrir ta gueule depuis tout à l'heure alors vas-y ouvre la une fois pour toute "


Arlequin :

* lève les yeux au ciel *

" Bon... raconte moi un peu l'histoire de cette dague... "

* tandis qu'il pointe toujours le canon sur Volk, il lance la dague en l'air à quelques cm et la rattrape, plusieurs fois. *


Volksturm :

" TU VAS L'ABIMER ARRETE TOI !!! "


Arlequin :

" Réponds ! "


Volksturm :

" Bien c'est une dague d'officier du RAD, le service du travail, elle est très ancienne.. Tu veux savoir quoi putain arrête un peu de faire le con avec ! "


Arlequin :

* Arrête de la balancer soudainement. Sourit, puis recommence. *

" Elle était à ton papy ? Elle a déjà servi ? "


Volksturm :

" Non mon grand père était sur le front de l'est.. OUI ELLE A DEJA SERVI J'EN AI BUTE POUR MOINS QUE CA AVEC ! "


Arlequin :

" Ahaha ça ne m'étonne pas de toi ça ! J'commence à te connaître morveuse.... "

* Range la dague entre son ventre et son jean *

" Alors, tu vas me faire une faveur ok ? "


Volksturm :

" Qu'est ce que tu veux à la fin.. "


Arlequin :

" Bon voilà ! Toi...t'es la rebus de la société, enfin du groupe. Moi, pareil. On nous fait des misères ! * montre du regard la jambe de Volk * "

" Je te file la dague, mais ensuite, on se serre les coudes ! On reste ensemble, au combat comme aux entrainements ! "

* Il met sa main libre paume face au ciel, bras tendu. *


Volksturm :

" Ouais enfin j'ai toujours pas ma dague moi alors niveau confiance "


Arlequin :

" Mais c'est pas vrai...mais c'est pas vrai ! "

* l'air dépité, Arlequin lève les yeux au ciel encore une fois. Puis, se reprenant, regarde avec insistance sa main *

" Je t'ai promis de te la ramener andouille ! Allez, maintenant tape !"


Volksturm :

*elle récupère la main d'arlequin du bras gauche, la main droite toujours sur le fusil. Puis tire un coup sec pour le ramener vers lui et pose le canon sous son menton. Elle le regarde droit dans les yeux*

" Okay, ça marche mais t'as pas intêret à me prendre encore une fois pour une conne ou à me foutre hors de moi compris ? "


Arlequin :

" Putain, tu tapes oui ou merde ? " * dit-il en se marrant à moitié *

" C'pas vrai ça ! "


Volksturm :

*elle recule puis lui tape dans la main toujours de la gauche*

" Content ? La dague. "


Arlequin :

* reste un moment sans bouger, souriant. Ca sent l'entourloupe. Mais il finit par lever les deux mains en l'air, pour faire apparaitre la dague coincée dans son jean. Malin comme il est, il l'a enfoncé assez profondément, et elle se dépasse que de quelques millimètre. Un peu risqué, certes. Il recule d'un pas et réponds, souriant comme jamais *

" Elle est à toi... "


Volksturm :

" Je fous pas mes mains la dedans, récupère là et pose là par terre.. Pervers "


Arlequin :

* Il perds son sourire brusquement. *

" C'est toi qui la voulait non ? Alors vient la chercher, maintenant ! "


Volksturm :

" T'as fait exprès de la mettre là ! Qu'est ce que j'avais dit à propos de me prendre pour une conne ?!! "


Arlequin :

" Non..C'ton flingue qui me fait peur... J't'ai dit, je suis timide ! "


Volksturm :

*le visage devient rouge écarlate*

" Bon... "

*elle se rapproche et continue de lui braquer le fusil dessus*


Arlequin :

" Bah voilà, tu vois quand tu veux " * dit-il avec un sourire malsain *


Volksturm :

*avec un air de dégout elle récupère du bout des doigts la dague avant de l'essuyer rapidement sur son manteau*


Arlequin :

* Arlequin se marre à gorge déployée en baissant son arme. Puis après quelques secondes, il s'approche d'elle et tends la joue en la pointant de son index. *


Volksturm :

*Elle sourit de toutes ses dents, laisse retomber le fusil le long de son épaule, puis sort la dague de son fourreau et viens la poser sur la joue d'Arlequin*

" Comme ça ? "


Arlequin :

* Arlequin lui choppe fermement le poignet qui se trouve près de sa joue. Puis il la repousse violemment en s'écartant lui aussi. Il soupire. Et commence à se casser. *

- Allez, va au lit gamine !


Volksturm :

*elle place la dague dans une de ses poches puis regarde l'homme partir, elle se sert de ses 2 mains comme mégaphone autour de sa bouche puis dit*

" Schwuchtel ! Schwuchtel ! Schwuchtel ! "


Arlequin :

* Continue sa route vers la tente. Lorsqu'elle hurle, il se contente de lever son bras en signe d'abandon. *


_________________
Si tu me donnes tes ananas, moi je te donne mes noix de coco....
Ven 13 Avr - 00:20 (2012) Visiter le site web du posteur MSN
Contenu Sponsorisé






Message Une histoire de famille

Aujourd’hui à 12:22 (2017)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    le fofo! Index du Forum » POUR LES NOSTALGIQUES » RP DE LA V6.1 » FEU EYJAFJALLAJÖKULL DANS TOUS SES ETATS Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com